Cévennes Vacances - Hébergements de tourisme Gites, Camping - Cévennes Vacances gé

  • Découvrez les Cévennes

    Découvrir
  • En gîte

    Découvrir
  • En camping

    Découvrir

Village vacances Les Gîtes de Ravel

Découvrir

Camping Le Petit Baigneur

Découvrir

Cévennes vacances Découvertes

Découvrir

Un moment inoubliable dans les Cévennes !

En camping ou en gîte nous vous accueillons

Cévennes Vacances vous accueille en camping et en gîte dans deux sites en pleine nature.
Le village de vacances Les Gîtes de Ravel, vous propose des activités durant la durée de votre séjour. Profitez de nombreux équipements du village de vacances comme d'une piscine, d'un court de tennis, d'un terrain de volley ball ......
Le camping le Petit Baigneur est une aire naturelle au bord de la rivière du Gardon.

Ces deux sites remarquables se situent à Saint Jean du Gard, en zone périphérique du parc national des Cévennes.

Un moment inoubliable dans les Cévennes !

En camping ou en gîte nous vous accueillons

Je souhaite réserver un :

Nos actualités!!!

Retrouvez tout au long de l'année les articles de vos lieu de vacances

canada gé france>

La can de l'hospitalet

Mise en ligne du nouveau site

Col du Mercou, Soudorgues

  • A ne pas manquer

    1 avril 2017

    Ouverture

Suivez nous !


gé

canada gé jakker
canada calgary gé
канадский гуси-чикаго
Canada Goose Hat
canada ganso chicago

Le génocide des Juifs d’Europe

Le Juif, l’ennemi absolu

Dans la conception nazie du monde, le Juif est « le » danger mortel pour l'Allemagne. Les Juifs ne sont même pas une race, ce sont des microbes contagieux.

Ce statut qui méprise les droits fondamentaux de la personne humaine permettra de passer d'une persécution quotidienne au meurtre de masse. Hommes, femmes et enfants, jeunes ou vieux, sont ainsi visés et exterminés parce que nés juifs : au total, entre 5 et 6 millions, dont plus de 1 million 300 000 enfants.

La « solution finale de la question juive » a été délibérée et planifiée par un État puissant, qui a mobilisé d'importantes ressources humaines et techniques pour atteindre son objectif. Elle a été perpétrée au sein d'une société moderne et européenne. La guerre a permis son développement.

« Le Juif est l'asticot d'un corps en corruption, une pestilence, pire que la peste noire d'autrefois ; l'araignée qui suce lentement le sang des peuples, une bande de rats qui se combattent jusqu'au sang, le parasite dans le corps des autres peuples, le parasite typique, un pique-assiette, qui va se multipliant comme un microbe nuisible, le vampire des peuples. »

Extrait du livre Mein Kampf (1925)

haut de page

De la persécution à l’extermination

Les nazis commencent par vouloir définir le Juif, avant de l'exproprier, de le spolier, puis de le contraindre souvent à émigrer ou de le séparer des autres et de le stigmatiser en le forçant notamment à porter une étoile jaune.

À l'Est, ils déportent les Juifs et les parquent dans des ghettos, où les conditions de vie sont effroyables.

La dernière étape est l'assassinat massif et systématique. Elle débute lors de l'invasion de l'URSS, sans doute dès septembre 1941, avec l'action de quatre Einsatzgruppen, ces « groupes mobiles de tuerie » chargés d'exécuter sur place un maximum de Juifs. Le meurtre se poursuivra dans les chambres à gaz des « centres de mise à mort », où sont conduits des Juifs de toute l'Europe.

Si ces étapes s'enchaînent implacablement, le rythme et les phases du processus de la destruction des Juifs d'Europe ne furent pas les mêmes partout.

haut de page